NOUS SOMMES ICI.

Non classé
bal(les) tragiques à Paris : 12 morts

« la société affirme respecter la liberté mais en fait la redoute à chaque instant »

Hunter S Thompson

On ne cesse de me solliciter pour réagir à charlie…? pourquoi? j’ai rien fait moi?….je n’ai pas non plus envie de rajouter de la bouillie à la bouillasse….

tout le monde a dit ce que j’avais à dire…c’est la vitesse futuriste ça…  « et j’voulais dire que … « oh putain merde tu l’as dit avant moi.. »mais aussi que »…oh putain l’a djà di l’con ! »…mais moi je pense que…texto : « merde comme toi trou duc ! »…et puis aussi que …twitt « ta gueule, l’a déjà dit hier »….mais putain c’est qui qui a pleuré le premier ?…bon bé j’ferme ma gueule…et ça fera du bien…

silence.

Silence.

Allez j’dis juste deux trois conneries et puis j’vous laisse…

silence

alors j’disais quoi moi? Allez j’me lance : …tout d’abord mes meilleurs vœux à toutes et à tous ! (c’est mal venu mais j’ai oublié de le mettre au début)

Nous y voilà…on y est…Baudrillard l’avait prédit et Dr Samzun aussi…

la guerre des symboles, la guerre des simulacres, la guerre des cons, la science friction, anonymous se charge de la fiction… pourtant « la virtualité est pleinement réelle dans sa virtualité même »…tués par des cons.

silence.

Je suis triste, attristé, à genoux, devant ce vide. Alors voilà…

J’APPELLE AU CALME….

mais qu’es ce qui m’prend ? mais putain je suis défoncé ou quoi ?  Merde je prophétise…

oh putain j’ai dit prophète.. ? qui je suis moi manu berk, pour appeler au calme? Suis-je Dieu ? Enfin lequel ? Le zentil ou le méchant?

c’est notre monde d’aujourd’hui ça, l’impression du JE…l’importance hystérique de l’égo, la nécessité épileptique de dire quelque chose, poster un j’aime sur une éboulis de vide…

l’extravagance du MOI qui saurait ralentir la chute des mondes

Le sur-moi, volonté de puissance, post-friedrich N, qui se doit d’Etre au Monde:….pouet pouet!

JE VOUS DEMANDE DE VOUS ARRETER

AIMEZ VOUS LES UNS LES AUTRES

oh putain, je suis en pleine montée de BFM, ça me monte à la tête…je suis raide, tendu, tout se crispe en moi. Sueurs froides, sueurs chaudes, froid, chaud froid…1 2 3 nous irons aux bois, 4 5 6 cueillir des cerises…456 c’est pas mon code carte bleue au moins ? Qui tape à la porte ? Stop ! Passe moi une bière ! Arrêtez ! Ok je me rend ?! je me met à moraliser comme on moralise à ceux qui nous ont offensé mais délivre nous du mal

HELP !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!je reprendrais plus jamais de ce BFM là…

Les médias deviennent eux même des monstres que même Goya n ’a pu imaginer…

en tout cas, je ne porte le drapeau de personne, et encore moins des imbéciles, enfin….Mi-Dieux Mi-Maîtres, je ne suis pas charlie, beaucoup ne le sont pas non plus…et franchement si nous l’étions tous, je pense que le ventre mou de la france serait ptêtre un peu plus couillue…

NOUS SOMMES ICI ? Ça sonne mieux non ?

Puis charlie entre nous, sur la fin, c’était pas des Hell’s angels de la provoc ! sans déconner….des gribouilleurs quoi, déconneur peut être, mais pas des résistants faut arrêter le délirium trémince…c’est juste qu’un coup de crayon dans le cul d’un dieu a provoqué la rage Erasmique de fidèles psychiatriques….c’est sûr que face à La Croix, Charlie ça dépote…

après lisez moi bien, je suis shooté par ce qui vient de se passer…je suis aussitôt descendu dans la rue au 1er rassemblement spontané sur le vieux port, mais je n’ai pas fait l’officiel du dimanche avec les vendeurs de sommeil (hollande, merkel, bongo, orbhan, nethanyaou,…) je veux garder la tête froide…je préfère encore et toujours marcher avec mes 4 pères fondateurs : Choron, Reiser, Topor, Vuillemin,…

j’attend maintenant la suite : les pourfendeurs de la liberté… que vont-il nous déployer comme système de lois ? libertaires ? J’en doute, et je redoute le patriot act à la française…là oui j’ai peur !

un américain disait de 1984 d’Orwell: « ce n’est pas un livre, c’est un programme »…

la france en état de schizophrènie républicaine et policière…(à l’heure où j’écris 10 000 soldats sont déployés dans toute la france pour « rassurer les français »…moi ça me rassure pas du tout, ça m’angoisse!) je ne suis ni complotiste, ni conspirationniste…je hais les paranoiaques craintifs, mais je me laisse le choix du doute…

En tous les cas, je n’ai pas peur non plus des hystériques impalpables, je traverse marseille et les regarde, ici les arabes (on peut encore le dire?) sont plus nombreux que les Autres (je risque un procès là non?), alors quoi ? tous sont potentiellement explosif comme nous sommes potentiellement paranoiaque…rire…

je partage le couscous sur le trottoir / si si la famille…le combat n’a pas de nationalité, les cons sont universels car on est tous plus ou moins impliqués dans ce combat impuissant contre les CONS !! Le soucis tactique et stratégique, et ce cas le confirme , c’est qu’on est tous le con de quelqu’un…

Entre nous, j’ai trois fois plus peur d’une bande de golgoth, ivre et solidaire, qui se retrouve au bar et se pète des glaçons à la gueule en criant « chevelus bouffeur de culs »…car je suis plus souvent la cible de ceux là que des autres!

Bref, en fait, je crois que j’avais vraiment pas envie d’écrire là dessus…

la connerie ne m’inspire plus…une pensée alors à TOUS LES MORTS TUES PAR DES CONS, aux camarades dessinateurs morts pour déconner, mais aussi aux 2000 du nigéria mort sans l’temps de déconner et à tous les cadavres de tous les jours…

Au final :

« Redresse toi. Botte-leur-le cul. Apprend à parler l’Arabe. Aime la musique, et n’oublie jamais que tu descends d’une longue lignée de chercheurs, de vérité, d’amants et de guerriers. »

Hunter S Thompson à son petit fils.

 

MANU BERK. POST TRAUMA. Marseille.

15 JANVIER 2015

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s